Lubumbashi

Restitution du patrimoine africain : appel pour un processus dé-colonial

Title: Restitution du patrimoine africain : appel pour un processus dé-colonial
Authors: Collectif
Media Outlet: Le Vif
Publish Date: April 10, 2019

Version complète du texte sur : www.bamko.org

“ (…) 5) Le cas du crâne de Lusinga et des statuettes Tabwa pillées par Emile Storms à la fin du XIXe siècle et réclamées à Lubumbashi par la communauté Tabwa (cf. demande d'un groupe d'intellectuels académique affiliés aux institutions universitaires de Lubumbashi) ainsi que du fétiche Nkisi Nkonde réclamé par Baku Kipta Alphonse, un des héritiers des rois de Boma, pourraient servir de premières actions concrètes à partir desquelles établir un modus operandi. Il importe d'impliquer les ayants droits dans le processus de restitution avec une voix décisionnaire.

6) L'action concrète de restituer comme résultat d'un processus participatif doit se traduire par une restitution des titres de propriété. C'est la seule façon de rompre avec une politique de non-restitution mise en place par la Belgique depuis au moins les années 1930 et plus spécifiquement à partir de 1960 qui se manifeste par les "prêts à long terme", la digitalisation des archives numériques (avant 1960 on parlait du moulage de certaines pièces) ainsi que par la coopération technique.”

Belgium's revamped Africa Museum triggers request by DRC

Title: Belgium's revamped Africa Museum triggers request by DRC
Author: Daniel Boffey
Media Outlet: The Guardian
Publish Date: December 8, 2018

“Clearly if Congo asks at that moment for return of some objects, I am certainly willing to consider that,” Gryseels said. “It is not normal that 80% of the African cultural heritage is in Europe. It is basically their culture, their identity, their history. We need to have a very open attitude. The question is under what conditions. How do we define what was legally acquired and what was not legally acquired?”

He added: “Initially they talked about military occupation, military raids and plundering and all the objects coming from that. Now they are talking about everything that was acquired during the colonial period. But was all that illegally acquired or not? We need to do some more work on that.”